FANDOM


Touko Fukawa
Danganronpa 716200.jpg
Infos
Kanji腐川 冬子
RomajiFukawa Tōko
TitreUltime Romancière
SexeFemme
Anniversaire3 Mars
Taille164 cm
Poids47 kg
StatutVivante
FamilleN/C
Débuts
JeuxDanganronpa: Trigger Happy Havoc

Dangan Ronpa Another Episode: Ultra Despair Girls

AnimeDanganronpa: Trigger Happy Havoc - The Animation
MangaDanganronpa: The Manga
NovelDanganronpa: Trigger Happy Havoc IF
Voix
Voix JaponaiseMiyuki Sawashiro
Voix AnglaiseErin Fitzgerald
 

Touko Fukawa (腐川<冬子 Fukawa Touko) est un des personnages de Danganronpa: Trigger Happy Havoc.

Elle est l'Ultime Romancière (超高校級の「文学少女」Chō Kōkō Kyū no "Bungaku Shōjo") et elle souffre d’un trouble dissociatif de l’identité. Son autre personnalité apparaît quand elle éternue, ou quand elle voit du sang. Cette autre personnalité est connue sous le nom de Genocide Jill (Syo le Génocidaire [ジェノサイダー翔 Jenosaidā Shou] en japonais) qui est l'Ultime Tueuse en Série (超高校級の「殺人鬼」Chō Kōkō Kyū no "Satsujinki").

Elle est une romancière lugubre avec un complexe de persécution. Un de ses romans d’amours, "Avant que le Parfum de la Mer ne s’estompe", a été un énorme succès qui a réussi à faire en sorte que les pêcheurs deviennent populaires auprès des adolescentes pendant quelques mois. Malgré son jeune âge, elle a déjà remporté plusieurs prix et est constamment au sommet des listes de vente.

Elle survit au dernier procès de classe et s'échappe de l'Académie avec les autres survivants à la fin du jeu.

Elle apparaît également dans Absolute Despair Girl - Dangan Ronpa Another Episode avec son autre personnalité, Genocide Jill.

ApparenceModifier

Touko est toujours vêtue d'une tenue se composant d’un uniforme scolaire marin de couleur sombre, un nœud rouge attaché au haut de son uniforme sur sa poitrine, une jupe sensiblement longue comparée aux autres filles (Et Chihiro) lui arrivant en dessous du genou, des chaussures marrons et des chaussettes blanches. Elle porte une paire de lunettes rondes et transparentes. Sa peau est assez pâle et elle a des yeux gris avec une teinte de violet clair. Ses longs cheveux violets sont attachés en deux tresses qui lui arrivent en dessous des hanches. Touko a toujours une expression stressée avec un peu de tristesse sur le visage. Cela est sûrement dû au fait que ses sourcils sont constamment baissés et qu'elle ne sourit presque pas.

PersonnalitéModifier

Dû à son sévère complexe de persécution qui provient de la tyrannie qu’elle a subit à travers les autres au début de sa vie. Touko est très méfiante envers d’autres personnes, les accusant souvent de penser du mal d’elle; ses rapides et anormales tendances à l’auto persécution caractérise rapidement ses interactions avec la plupart des élèves de la classe 78.

A cause de cela, Touko était plus asociale et était plutôt une partisane aveugle du groupe, même si les idées populistes ne s’adaptaient manifestement pas à la situation. Par exemple, lors du premier procès, Touko a rapidement jugé Makoto coupable parce que Sayaka a été tuée dans "sa" salle de bain, avant qu’il n’explique que Sayaka avait échangée de chambre avec lui.

Etant une fangirl de son Prince Charmant auto proclamé, Byakuya, Touko peut souvent être vue le suivant partout, voyant en lui le "petit ami idéal". Après la découverte de son autre personnalité, Genocide Jill, le béguin de Touko pour Byakuya prend une connotation sexuelle plus typique, et elle a été décrite comme n’étant ni capable d’un jugement approprié, ni de contrôler ses fantasmes pervers.

Son obsession envers Byakuya était sa motivation majeure à l’action, au point d’infliger du mal au autres, comme ce que son autre personnalité a notamment fait à Hina la coupant au bras comme revanche pour avoir giflé Byakuya quand il a contrarié Sakura avec acharnement car elle était la taupe de Monokuma.

Touko était connue pour avoir très peur du sang. Toute vue de sang la faisait s’évanouir; Syo le Génocidaire s’éveillant peu après. En dehors de cela, l’éternuement est l'un des seuls moyens connus afin que Touko se change en Genocide Jill, le troisième étant l'électrisation.

HistoireModifier

Avant la TragédieModifier

Ses free time révèlent qu’elle a eu une expérience romantique antérieure, même si ça ne s’est pas bien terminé pour elle.

Son premier amour était un garçon avec qui elle était amie à l’école élémentaire. Quand elle a découvert qu’il partait de Shikoku, elle s’est rendue compte qu’elle était bien amoureuse de lui. Etant trop timide pour lui dire en personne, elle lui écrit une lettre à la place. Le lendemain, elle a trouvée cette lettre collée sur le tableau d’affichage, pensant que c’était la manière de ce garçon de se moquer d’elle. Cela a été confirmé quand elle lui parla de nouveau et qu’il a dit qu’il détestait parler avec elle et se moquait toujours d’elle à cause de cela. Lorsque son professeur a vu la lettre, elle lui a dit qu’elle avait une manie avec les mots, ce qui commença la carrière d’écrivain de Touko. Les free time de Genocide Jill révèlent qu’à un moment donné, elle a assassiné ce garçon comme Jill a dit qu’elle avait poursuivie son premier amour à travers Shikoku et le tua.

Un autre des ses free time révèle que, lors de sa huitième année scolaire, un garçon de la classe voisine lui a demandé un rendez-vous totalement à l’improviste. Touko a ensuite passée trois jours et trois nuits à planifier le rendez-vous, décidant de quel film regarder. Elle a finalement décidé d’y aller avec un film d’action, mais à mi-chemin son rendez-vous disparu mystérieusement. Elle a découvert plus tard que la raison pour laquelle le garçon l’avait invité, c’était qu’il devait remplir un forfait pour avoir perdu un pari avec ses amis.

Vie Lycéenne de l'Assassinat MutuelModifier

Au début de l'Incident de l’Assassinat Mutuel de la Classe 78, elle était très nerveuse à propos de la survie, et en tant que tel, accusait tous le monde de la persécuter, même si personne ne l’avait fait, puis est rapidement devenue enfermée et retirée. Ce n’était pas le cas jusqu'au premier procès où plus de sa personnalité a été révélé, y compris son obsession perpétuelle pour le jambon.

Mais plus tard au Chapitre 2, elle a commencé à tomber amoureuse de Byakuya, demandant même à Makoto de l'amener à lui, qui était dans la bibliothèque au deuxième étage. Cependant, cet amour est loin d'être réciproque, comme Byakuya semble non seulement indifférent à son égard, mais aussi n'ayant eu aucun scrupule à accuser Genocide Jill, l'autre personnalité de Touko, pour le meurtre de Chihiro. Cependant, Touko semble parfaitement inconsciente de ce fait, et, après le second procès, elle accompagne toujours Byakuya, partout et tout le temps.

ExécutionModifier

Blague du Premier Baiser (Non Utilisée)Modifier

Touko est jetée dans l’obscurité. Plus loin, on peut voir Byakuya, elle commence alors à courir vers lui. Soudain, un énorme rouleau apparaît entre eux deux. Bien que Touko tente désespérément de s’échapper, le rouleau la rattrape et l’aplatie, la rendant aussi fine que du papier, ce qui la tue.

TriviaModifier

  • Le nom de famille de Touko se compose des caractères pour "pourri" et "rivière". "Fu" est également le premier caractère de fujoshi, le terme qu’utilise Genocide Jill pour se décrire. Quand à son prénom, il se compose des caractères pour "hiver" et "enfant".
  • Touko avait un père et deux mères avec qui elle a vécu avant les événements du premier jeu.
  • Touko n’aime pas être comparée à Genocide Jill.
  • Il est implicite que Touko n'ait pas une hygiène exemplaire selon les remarques de Byakuya sur son odeur corporelle ou encore sa mauvaise odeur bucale.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard