FANDOM




Le Grand Gozu (Great Gozu, グレート ゴズ Gurēto Gozu) est un personnage apparaissant dans Danganronpa 3: La Fin de l'Académie Kibôgamine. Son titre alors qu'il était élève dans la classe 69 de l'Académie Kibôgamine était l'Ultime Catcheur.

Il est membre de la Future Foundation et le leader de la 12ème Division. Ses responsabilités incluent la surveillance et l'assistance de la construction d'infrastructures comme des routes, des moyens de communication et autres bâtiments publics.

Il est, ainsi que d'autres membres de la Future Foundation, forcé à participer au dernier Assassinat Mutuel.

Apparence Modifier

Le Grand Gozu sans son masque
Le Grand Gozu est un homme grand et musclé ayant environ et minimum la trentaine.

Malgré sa nature douce, il est très impressionnant et intimidant de par son corps particulièrement musclé et son masque représentant son persona de catcheur, une tête de vache à l'air renfrogné et aux yeux rouges perçants.

Sous son masque se cache un visage dur, des cheveux marrons et une barbiche.

Il porte une costume noir, et son badge de la Future Foundation est accroché au revers de sa veste.

Personnalité Modifier

Malgré son apparence intimidante et l'origine de son persona de catcheur, le Grand Gozu est d'une nature douce et s'exprime d'une manière très calme et polie. Lors de disputes il reste toujours très calme et hausse très rarement la voix, et quand il le fait c'est pour proclamer d'une manière très dramatique son nom, ses valeurs et ce qu'il est prêt à faire en leur honneur. Il est particulièrement effrayant quand il s'énerve.

Le Grand Gozu accorde une grand importance à la morale et voit les choses comme une poursuite sans procès honnête comme déshonorantes. Il n'aime pas non plus la violence gratuite et même les armes de manière générale, et empêche immédiatement Jûzô Sakakura de s'en prendre à Makoto Naegi. Il essaie de résoudre les problèmes rapidement sans utiliser de tactiques d'intimidation mais il lui arrive d'être forcé à en venir à là, et a menacé Jûzô d'un combat.

Le Grand Gozu respectait grandement ses camarades et a annoncé qu'il ne douterait jamais d'eux aussi longtemps qu'il vivrait. Quand Daisaku Bandai a été officiellement annoncé comme décédé, il a immédiatement fait un geste de prière, posant sa main sur sa poitrine et regardant vers le ciel, signe de désolation et respect.

Talent Modifier

Ultime Catcheur Modifier

En tant qu'Ultime Catcheur, le Grand Gozu est un combattant de talent.

Il est montré comme étant capable de se battre même contre Jûzô Sakakura, l'Ultime Boxeur, et Kyosuke Munakata, un épéiste de talent, de casser un couteau en deux et de détruire un plancher en utilisant son épaule, ce qui démontre sa force et sa connaissance des combats.

Son NG Code, être épinglé au sol trois secondes, est directement lié à son talent.

Histoire Modifier

Avant la Tragédie Modifier

Le nom du Grand Gozu et son passé sont inconnus, mais son persona de catcheur semble être basé sur Gozu. Il a été sélectionné pour rejoindre la classe 69 de l'Académie Kibôgamine en tant qu'Ultime Catcheur. Il a fini ses études 8 ou 9 ans avant la Tragédie. Pendant ce temps, il travaillait en tant que catcheur professionnel.

Danganronpa 3 : Futur Modifier

À un moment donné après avoir été recruté par Kôichi Kizakura à la Future Foundation, le Grand Gozu est devenu le leader de la 12ème Division. Ses responsabilités incluent la surveillance et l'assistance de la construction d'infrastructures comme des routes, des moyens de communication et autres bâtiments publics. Il sert aussi de garde du corps à Kazuo Tengan.

Épisode 01 - "Third Time's the Charm" Modifier

Dans le flashback d'introduction, le Grand Gozu est montré sur le pont dans un combat face à plusieurs membres de l'Ultime Désespoir. Pendant que Kyosuke Munakata, Jûzô Sakakura et Sônosuke Izayoi se battent contre Peko Pekoyama, Akane Owari et Nekomaru Nidai, le Grand Gozu protège Kazuo Tengan.

Le Grand Gozu, ainsi que les autres leaders de la Future Foundation, se rassemblent dans la salle de réunion pour discuter en privé de la situation de Makoto Naegi. La conversation commence et, en réponse à l'inquiétude de Ruruka Andô, il commente que les Débris de Désespoir se sont vraiment calmés ces derniers temps. Jûzô Sakakura lui demande sur un ton moqueur s'il pense que 40 attaques terroristes en un moins sont synonymes de "calme". Les deux se disputent, et la conversation se termine sur une remarque du Grand Gozu, annonçant à Jûzô que la solution n'est pas si simple qu'il semble penser. Le Grand Gozu retourne son attention vers le groupe alors que Daisaku Bandai, Ruruka et Seiko Kimura changent de sujet de conversation, tentant de leur demander de se taire. Kyosuke rentre dans la pièce peu après, et alors qu'il regarde Kazuo de haut, le Grand Gozu lui commande de montrer un peu de respect.

Quand Makoto, Kyôko Kirigiri et Aoi Asahina arrivent dans la salle de réunion, Jûzô arrête le premier sous l'ordre de Kyosuke. Le Grand Gozu est scandalisé par la violence de Jûzô envers Makoto, et lui demande poliment d'arrêter. Il explique qu'une punition sans un procès juste est un déshonneur et finit par dire que s'il n'arrête pas, il devra se battre contre le Grand Gozu.

Pendant l'attaque de la salle de réunion, le Grand Gozu tente de rassurer tout le monde. Il tente de rationaliser la chose, disant qu'avec les douze leaders de la Future Foundation présents, il n'y avait pas grand-chose qu'ils ne puissent pas gérer, mais il est rapidement endormi par le gaz diffusé dans la salle.

Épisode 02 - Pendez la Sorcière Modifier

Le Grand Gozu est l'un des premiers à parler quand la vidéo de Monokuma se termine, se demandant à haute voix qui pourrait leur faire ça. Ensemble, Jûzô et lui inspectent le corps de Chisa Yukizome et, par respect, il retire sa veste et la pose sur le corps. Quand les actions de Jûzô tuent indirectement Daisaku, le Grand Gozu lui demande avec exaspération ce qu'il a fait.

Quand Kyôsuke demande à tout le monde dans la pièce de montrer du doigt la personne qu'ils pensent être le traitre, le Grand Gozu refuse. Il bloque le couteau de Jûzô avec son poing et brise la lame en deux, parvenant à calmer la situation. Il ne pense pas que la mort de Makoto résoudra quoi que ce soit, et qu'elle ne créerait que plus de désespoir. Kyôsuke lève son épée et est prêt à le combattre quand la pièce est emplie de fumée. Dans la confusion, il aide Aoi et Makoto à s'échapper en poussant Jûzô puis faisant face à Kyôsuke pour se battre.

Kyôsuke pousse le Grand Gozu dans le couloir et celui-ci, utilisant une masse, essaie de détruire sa défense. Il envoie la masse dans tous les sens et crie que la mort d'un camarade ne causera que plus de désespoir. Il promet qu'il ne tuera jamais ses alliés, même si ça doit lui coûter la vie, et continue à essayer de repousser Kyôsuke. Aoi lance un extincteur cassé, ce qui distrait ce dernier et permet au grand Gozu de le projeter en arrière. Il laisse tomber la masse et se jette en avant, détruisant le plancher, créant une distraction de poussière et débris. Il attrape Makoto pour le porter sur son épaule et ils parviennent à échapper à Kyôsuke en atteignant la prochaine pièce.

Avec Miaya Gekkogahara, Makoto et Aoi, il décide de se rendre tous dans une pièce séparée et se barricader afin d'être à l'abri quand ils seront endormis. Le Grand Gozu pose un casier lourd devant la porte pour qu'elle ne puisse pas s'ouvrir et écoute le discours que prononce Makoto pour encourager Aoi. Il rit et compliment sa capacité à toujours rester optimiste. Il révèle que Kazuo était particulièrement heureux que Makoto joigne la Future Foundation, disant que les choses allaient définitivement commencer à changer, et l'encourage avec passion à garder le moral.

Quand minuit approche, le Grand Gozu pose sa main contre son cœur en signe de prière.

Épisode 03 - Cruelle Violence et Mots Vides de Sens Modifier

Au début de l'épisode quand Makoto, Aoi et Miaya regardent autour d'eux après s'être réveillés, ils sont choqués de trouver le corps du Grand Gozu pendant du haut du mur avec un couteau dans sa poitrine. Après avoir allongé son corps, Aoi pose sa veste dessus en signe de respect.

Plus tard, dans la salle d'interphone, Makoto annonce que la troisième victime du Denier Assassinat Mutuel est le Grand Gozu.

Épisode 06 - Aucun Homme n'est une Île Modifier

Kyôko examine le corps du Grand Gozu, retire son masque, et couvre son visage avec un mouchoir pendant qu'elle inspecte le reste du corps.

Épisode 11 - Toutes Bonnes Choses Modifier

Le Grand Gozu apparaît dans le flashback où lui et les autres membres de la Future Foundation observaient l'ouverture de l'entrée de l'Académie Kibôgamine après le décès de Junko Enoshima.

Il est révélé plus tard que le Grand Gozu a été manipulé par Monokuma avec l'anime de lavage de cerveau créé par Ryôta bien plus tôt, montré sur l'écran dans la pièce. Le Grand Gozu, la personne la plus proche d'un écran à ce moment-là, s'est réveillé et a été forcé à le regarder. L'anime lave son cerveau, et il se torture jusqu'à la mort avec un couteau sorti de l'écran.

Relations Modifier

Daisaku Bandai Modifier

Bien que ce ne soit pas montré dans la série principale, il a été révélé que Daisaku et le Grand Gozu étaient de très bons amis durant la tragédie, en tant que membres de la Future Foundation. Le Grand Gozu aidait Daisaku à cultiver différents légumes tout autour du bâtiment de la fondation, utilisant leurs talents d'une manière amusante. le Grand Gozu, d'ailleurs, a reproché à Jûzô d'avoir enfreint son NG Code.

Kazuo Tengan Modifier

Agissant comme son garde du corps, Le Grand Gozu semble respecter l'autorité de Kazuo plus que celle de Kyosuke et préférer suivre les ordres du premier.

Makoto Naegi Modifier

Le Grand Gozu admire l'optimisme de Makoto depuis qu'il a vu les événements de Danganronpa : Trigger Happy Havoc à la télévision pour la première fois. Il voit Makoto comme le type d'espoir dont la Future Foundation a besoin, et le protège fièrement de Kyosuke pour cette raison.

Trivia Modifier

  • Le persona de catch du Grand Gozu est basé sur Gozu ("Tête de vache"), une légende urbaine Japonaise à propos d'une histoire d'horreur. Supposément l'histoire est si atroce que n'importe qui l'apprenant est terrorisé, au point où cela cause des tremblements violents, la perte de mémoire ou la mort. Cette histoire a différentes variations incluant toutes une créature "avec le corps d'un homme et la tête d'une vache".
    • Une version de l'histoire raconte qu'un village a été maudit après avoir tué et mangé un homme avec une tête de vache, pensant que son corps sera fait de viande de bœuf.
  • Le Grand Gozu et Chisa Yukizome sont les seuls personnages participant au dernier Assassinat Mutuel dont le NG Code ne semble pas avoir eu la moindre influence sur leurs actions.
    • Par ailleurs, le NG Code du Grand Gozu - être plaqué au sol pendant trois secondes - peut être vu comme le moins contraignant, d'autant plus s'il devait rester secret.