FANDOM


Kyoko Kirigiri

Kirigiri.jpg

Latest (1).jpg

Infos
Kanji霧切 響子
RomajiKirigiri Kyōko
TitreUltime ???
Ultime Détective
SexeFeminin
Anniversaire6 Octobre
Taille167 cm
Poids48 kg
StatutVivante
FamilleJin Kirigiri (Père; décédé)
Débuts
JeuxDanganronpa: Trigger Happy Havoc

Danganronpa 2: Goodbye Despair

AnimeDanganronpa: Trigger Happy Havoc - The Animation
MangaDanganronpa: The Manga
NovelDanganronpa/Zero
Voix
Voix JaponaiseYouko Hikasa
Voix AnglaiseErika Harlacher

Kyoko Kirigiri (霧切響子 Kirigiri Kyōko) est un des personnages de Danganronpa: Trigger Happy Havoc. Il a été publié un light novel racontant son passé, appelé Dangan Ronpa Kirigiri. Elle est la fille de Jin Kirigiri, l'ancien directeur de l'Académie Kibougamine.

Elle était amnésique et a été intitulé comme Ultime ??? d'abord. Plus tard, il a été révélé sa vraie identité comme étant l'Ultime Détective (超高校級の「探偵」 chō kōkō kyū no “tantei”). Elle est aussi la fille de Jin Kirigiri, le décédé Directeur de l'Académie Kibôgamine.

Dans le Chapitre 5, le cerveau tente de l'exécuter pour le meurtre de Mukuro Ikusaba, un crime qu'elle n'a pas commis, en raison de son interférence dans les plans du cerveau. Cependant, Makoto Naegi voit à travers cela, mais est presque lui-même exécuté, qui a été arrêté en raison de l'interférence de Alter Ego. Si le joueur choisit de révéler son mensonge, Kyoko sera exécutée dans la mauvaise fin.

Kyoko survit au dernier tribunal de classe et s'échappe de l'Académie Kibôgamine avec les autres survivants.

Kyoko apparaît également dans Danganronpa 2: Goodbye Despair en tant que membre de la Future Fondation avec Makoto et Byakuya Togami.

Elle est également vu dans Danganronpa/Zero. Une nouvelle série de light novel basé sur le passé de Kyoko avec Yui Samidare a été publié, intitulé Danganronpa Kirigiri.

Apparence Modifier

Kyoko est une assez grande fille, aux yeux violets et aux longs cheveux blancs avec une nuance mauve. Elle a aussi une tresse sur le côté gauche, attachée avec un ruban noir. Elle porte une jupe et une veste d'une couleur violet foncé, ainsi qu'une chemise blanche et une cravate marron. Elle porte également des bottes de la même couleur que sa jupe montant jusqu'au genoux. Elle porte toujours des gants avec lesquels elle cache les brûlures qu'elle s'est faite quand elle était encore une amatrice détective.

Personnalité Modifier

Kyoko est une fille stoïque et mystérieuse qui à tendance à cacher ses sentiments. Elle a une attitude très calme et a tendance à voir l'air complètement insensible lors de la plupart des événements qui se produisent, même lorsqu'un corps est découvert. Kyoko est aussi l'une des rare étudiants qui voient les choses objectivement et qui ne tire pas de conclusion hâtives lors des procès, ceux qui fait d'elle une précieuse alliée à Makoto.

Pendant le début du jeu, Kyoko conserve souvent sa distance aux autres étudiants tout en enquêtant. Avant l'enquête pour trouver le moyen de sortir sans faire de victimes, Kyoko ne semble pas coopérer avec les autres étudiants et fait la majeure partie de l'enquête elle-même. Elle joue un rôle majeur dans la résolution des mystères des coupables dans les tribunals de classes.

Kyoko est très sensible au sujet du Directeur de l'Académie Kibôgamine (qui plus tard est révélé comme étant son propre père), allant jusqu'à perdre son sang froid lorsqu'Alter Ego mentionne la possibilité qu'il sois derrière tout ça. Elle n'aime également pas quand on lui cache quelque chose.

Derrière sa personnalité froide, Kyoko à l'air d'être facilement bouleversée, ce qu'elle cache avec sa dure volonté. Même lors de situations calmes, elle laisse quelque fois ses émotions prendre le dessus sur elle, comme montré lorsqu'Alter Ego mentionne son père, l'ancien directeur, comme pouvant être le coupable derrière tout cela, et lorsque Makoto refuse de lui parler de l'étrange rivalité entre Sakura Ogami et Monokuma (assumant que Makoto suspecte la trahison de Sakura).

HistoireModifier

Enfance Modifier

Kyoko vient d'une famille de célèbres détectives. Son père Jin Kirigiri, ne souhaitait pas devenir chef de sa famille car il détestait etre détectives, il la quittas en laissant kyoko dèrrière lui après que la mère de Kyoko est morte quand Kyoko était encore une petite fille. Il a fini par devenir le directeur de l'Académie Kibôgamine.

Kyoko vient d'une famille de célèbres détectives. Bien que sa famille gardait éloigné leur talent du feu des projecteurs, Kyoko a publiquement dévoilée ses capacités pour que les recruteurs de l'académie la remarque.

Kyoko est devenu très proche de son grand-père, Fuhito, qui lui a enseigné tout ce qu'elle sait actuellement dans l'entreprise de détective et il la protégeait de tout ce qu'il jugeait une menace.

Danganronpa Kirigiri Modifier

Kyoko avec Yui Samidare sont les protagonistes du light novel Danganronpa Kirigiri.

Dans le novel, une Kyoko de 13 ans et une Yui de 16 ans résolvent une affaire appelée "L'affaire de Meurtre d'Observatoire Astronomique". Son numéro DSC est 919.

Vie Lycéenne de l'Assassinat MutuelModifier

Lors du début du jeu, Kyouko garde souvent ses distances avec les autres lorsqu'elle enquête. Avant de réussir à trouver une sortie sans perte, Kyouko n'a pas l'air de vouloir coopérer avec les autres étudiants et effectue la plupart des recherches elle-même. Elle joue un rôle majeur dans la résolution des mystères et dans l'identification du coupable lors de chaque procès de classe. Plus tard dans le jeu, elle commence à avoir confiance en Makoto et commence à le considérer comme un ami.

Le premier procèsModifier

Durant la vie à l'académie, Kyoko est la seule étudiante qui croit que Makoto n'est pas le coupable du meurtre de Sayaka.

Le Retour Miraculeux et la Rivalité Tendue avec la Véritable JunkoModifier

Avant la miraculeuse survie et le retour de Makoto, Kyouko commence sa contre-attaque contre Monokuma pour ré-ouvrir le procès, qu'il acceptera à contrecœur. Elle rejoint ensuite les autres étudiants en expliquant, en son nom, que le procès devait recommencer dû à quelques circonstances. Tout au long de l'enquête, Kyouko apprend que son père n'est plus en vie dans l'académie : ses restes ont été placés dans un paquet cadeau par Monokuma à l'intérieur de la pièce secrète dans la chambre du principal. Même si elle paraissait insensible à cette révélation, elle était clairement choquée par le fait que son père, en réalité, ne la jamais oublié et qu'elle lui été très chère, au point que le mot de passe pour accéder à la pièce secrète était le nom de Kyouko et que dans cette pièce, il y ait une photo de Kyouko enfant souriant avec son père. Même si elle est toujours en colère contre son père, elle était suffisamment choquée au point de demander à Makoto de quitter la pièce, ayant besoin de rester seule un moment pour se "recueillir".

La véritable Junko Enoshima ayant été révélée comme étant la vrai responsable, Kyouko est choquée de la raison principale de son père pour couper les ponts avec sa grande famille et de son véritable motif pour construire l'académie qui l'a fit garder le silence pour la première fois. Etant motivée par les paroles de Makoto, comme quoi l'espoir est toujours là, elle ajoute que si elle avait bien connu son père, il ne lui aurait jamais autorisé de survivre si cela revenait à sacrifier Makoto. 

Considérant leurs tourments enfin terminés, Kyouko se demandait si l'espoir de Makoto resterait inchangé après cet horrible séjour, comme elle l'anticipait. Avant qu'elle dise adieu à ses amis, Kyouko se demandait si quitter l'académie serait mieux ou pire. Avec tout ça, Kyouko fait partie des 6 étudiants ayant survécus à l'incident et ayant rejoins la Future Fondation.

ExécutionModifier

Article détaillé : Leçon Extra-Scolaire

RelationsModifier

Makoto NaegiModifier

Les deux sont en bons termes avec l’autre, Kyouko croit Makoto (Bien que seulement pour ses plans contre Monokuma) mais Makoto place complètement sa confiance en elle alors qu’il espère qu’elle lui fera confiance autant qu’il le fait pour elle. Quoiqu'il en soit, Kyouko semble un peu se soucier de Makoto avec le temps qui passe. C’est montré quand elle entra dans sa chambre et lui a dit de se méfier de Mukuro Ikusaba. Elle l’a aussi sauvé de Mukuro qui était sur le point de le tuer quand il était endormi, qui s’est en fait avérée être Junko Enoshima qui essayait de le tuer. Au cours du dernier procès de classe, Makoto a été celui qui a dit aux autres élèves (Y compris Kyouko) de ne pas céder au désespoir. Kyouko dit à Makoto que même si elle ne connaissait pas son père, il ne lui dirait jamais de rester dans l’école si cela signifiait l’abandonner, montrant ainsi leur lien et la confiance qu’ils ont l’un en l’autre.

En outre, Kyouko aide également Makoto à résoudre chaque procès quand il était à court d’indices. Lorsque Monokuma a "exécuté" Makoto lors de l’affaire de Mukuro Ikusaba, elle a risquée sa vie pour le sauver de la salle des déchets. Egalement lors de leur "Graduation", elle a dit à Makoto qu’elle était un peu tournée vers l'avenir pour faire face à quoique ce soit à l’extérieur si c’est avec quelqu'un comme lui. Cela laisse entendre qu’elle pourrait avoir des sentiments pour lui.

Jin KirigiriModifier

On en sait peu au sujet de leur relation, elle a seulement déclaré qu’ils étaient juste de la même famille et rien de plus. Jin l’a quitté quand elle était petite. Kyouko a déclaré qu’il a seulement utilisé la mort de sa mère comme excuse pour qu’il puisse quitter la maison et qu’elle ne le connaissait pas vraiment comme un père, car ils ne se sont jamais vraiment beaucoup parlé l’un l’autre pendant leurs jours ensemble.

Quand elle a découvert que son père est mort dans l’école et a trouvé son squelette, elle ne montre pas de sentiments à l’égard de sa mort. Mais Makoto, qui regardait les restes de son père à la place, remarqua qu’elle n’a même pas regardée dans la boîte. Makoto pensait que, quelque part dans son cœur, elle a dû penser avoir eu tort à propos de la mort de son père.

Dans d'autres médiasModifier

Dangan Ronpa KirigiriModifier

Kyouko est le personnage principal, avec Yui Samidare, dans le light novel Dangan Ronpa Kirigiri. Dans le roman, Kyouko, qui avait alors 13 ans, et Yui résolurent un dossier appelé "Le cas de Meurtre de l'Observatoire Astronomique Sirius". Son numéro DSC est 919.

TriviaModifier

  • "Kirigiri" en kanji (霧切) signifie "coupe-brouillard", se référant à sa carrière de détective.
  • Dans la version bêta de Danganronpa, Kyoko est la première victime.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard